Ce matin, vendredi 8 mai, Thibault Grollemund, premier adjoint dans l’attente d’être investi maire de Le Palais, a présenté à la presse locale par visioconférence les résultats du questionnaire participatif sur le déconfinement ouvert le 27 avril et clôturé le 4 mai dernier.

Ayant reçu 1253 réponses (en comptant les questionnaires papier) d’habitants des 4 communes belliloises, l’enquête avait été conçue par un groupe d’une quinzaine de volontaires, dont Sylvaine Villeneuve, résidente secondaire présente lors de la visioconférence. Cette bénévole a notamment participé à la démarche au titre de son expérience dans le traitement de ce type de données à l’occasion de la création de « l’observatoire du 115 en Ile-de-France, qui recense les personnes à la rue ». Concernant la partie numérique et la recherche d’un outil adéquate via l’offre de la société ConsultVox, elle a été confiée au conseiller municipal Guillaume Chatelain, qui n’a pu être présent lors de la visioconférence.

Les premières tendances à relever:

  • Ont répondu: 817 habitants à l’année, 331 résidents secondaires, 39 personnes ayant des liens avec Belle-Ile, et 11 saisonniers; 601 Palantins, 246 Locmariaïstes, 194 Bangorins, 157 Sauzonnais.
  • A la question « Comment vivez-vous le confinement? », 83% des sondés répondent « bien » ou « assez bien ».
  • 90 % des personnes ne souhaitent pas alléger les contraintes des gestes barrière ou souhaitent les renforcer après le 11 mai.
  • 78,5 % souhaitent que leur mode de consommation soit davantage tourné vers les produits locaux et les commerces de proximité.
  • Les restrictions que les sondés souhaitent voir levées en priorité: 1. l’interdiction de l’accès aux plages; 2. l’interdiction de l’accès aux sentiers côtiers; 3. interdiction des activités sportives en équipe ou en pleine nature.
  • Les mesures que les sondés estiment prioritaires pour la prochaine mandature: 1. Celles qui concernent l’écologie; 2. Le soutien au tissu économique; 3. Le soutien à l’agriculture.

« Ces données nous ont déjà servi pour faire remonter aux services de l’Etat les attentes de la population, détaille Thibault Grollemund. Notamment concernant la demande de l’accès aux plages, que nous avons signalée dès le début. A ce sujet, nous devrions recevoir une réponse de la préfecture avant lundi. Et pour ce qui est des activités nautiques en mer, comme indiqué dans un communiqué de la préfecture maritime, elles sont déjà autorisées à partir du 11 mai. Le fait que notre questionnaire ait reçu tellement de réponses et qu’il n’ait pas servi de défouloir nous encourage pour aller plus loin dans ce type de démarches. »

Voir la synthèse des données transmise à la presse: https://drive.google.com/file/d/1DcPdXuTdjo-RGigzOnikhtqCAuH1R4ya/view?usp=sharing