Bonjour à tous,

Belle-Ile en diagonales, qui s’est d’abord appelé Belle-Île entreprises, est un journal d’information en ligne né en mars 2019. Parti de l’idée de créer un média qui couvre l’économie au sens large, en s’intéressant aux personnes et en mettant en avant les enjeux locaux, ce projet a progressivement développé une ligne éditoriale dont le fil conducteur est la proximité avec le lectorat. Dans mon travail, je parcours en effet Belle-Ile en long et en large pour parler de sujets dont j’espère qu’ils favorisent la cohésion de la communauté insulaire ; le but étant aussi de soulever des débats qui donnent envie de s’engager dans la vie locale.

Je me présente:

J’ai obtenu mon diplôme de l’Ecole de Journalisme de Toulouse en 2005, après avoir d’abord étudié le Droit.

Ensuite, pour terminer mes études, j’ai fait un stage en Espagne, où je suis finalement restée vivre plusieurs années.

Là-bas, j’ai travaillé dans une société d’édition qui produisait des magazines gratuits entièrement financés par la publicité (du type Métro ou pour de grandes cliniques, agences de voyage…).

C’était plutôt ce qu’on appelle du publireportage, puisqu’il s’agissait de créer des articles qui mettent en valeur les annonceurs.

Même si ce n’était pas mon idée de départ, j’ai été heureuse de pouvoir écrire en espagnol et de couvrir une actualité culturelle et commerciale à laquelle je n’étais pas habituée.

Mais suite à mon départ de Madrid pour Barcelone pour des raisons familiales, j’ai laissé ce travail et commencé de nouvelles études pour devenir professeur de français.

Un projet remis au placard après un divorce et le choix de m’installer à Belle-Ile, que je connais depuis l’enfance, et où j’ai de la famille.

Ici, j’ai d’abord fait un travail d’insertion à la CCBI, avant d’être prise comme correspondante locale pour le Télégramme et de commencer une activité de traductrice.

Dans mon travail de correspondante pour Bangor, j’ai pu écrire sur des sujets très différents. Et, petit à petit, l’idée d’un site où écrire en indépendante a pris forme.

En mars 2019, j’ai donc créé Belle-Ile entreprises, officiellement reconnu comme journal en ligne d’information politique et générale en novembre 2019 (nºCPPAP 1121Z94107), et devenu Belle-Ile en diagonales le 25 juillet 2020.

La suite est toujours en cours !

Soïg Salaün.