La Une En diagonal SAUR. Benjamin Le Texier et son équipe au chevet du réseau d’eau pendant la tempête

SAUR. Benjamin Le Texier et son équipe au chevet du réseau d’eau pendant la tempête

par SRG Salaun
844 vues

A la tête d’une équipe de 6 techniciens, Benjamin Le Texier est chef du secteur de Belle-Ile pour la SAUR. Responsable de la production d’eau potable et de l’assainissement au titre de la délégation de service public concédée au groupe, il applique pendant la tempête un protocole de « gestion de crise ».

Arrivé à Belle-Ile en 2017, Benjamin Le Texier, qui a déjà connu quelques coups de vent, a vu arriver la tempête Alex plutôt confiant. « Dans ce genre de situation, nous avons un protocole de crise piloté depuis Paris, explique-t-il. Et la première mesure qu’on nous a demandée a été de remplir nos réserves d’eau potable au maximum afin d’avoir 2 jours d’autonomie». Principale crainte des techniciens de la SAUR, une panne d’électricité généralisée provoquée par un coup de vent pourrait en effet rapidement paralyser tout le circuit de l’eau ; d’où la nécessité de ces précautions, mais aussi de prévoir des sources d’énergie alternatives. Ainsi, au plus fort de la tempête, dans la nuit du 1er au 2 octobre, des groupes électrogènes ont été utilisés dans 4 stations de relevage du réseau d’assainissement.

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire