Jeudi 1er octobre, le conseil municipal de Sauzon, présidé par le maire, Ronan Juhel, s’est réuni salle Sarah Bernhardt. Outre des votes sur plusieurs contrats et achats fonciers, l’implantation d’un mât de station météo pour les 3 éoliennes flottantes entre Groix et Belle-Ile a été décidée.

Les élus ont voté plusieurs contrats :

Entreprise de dératisation Farago

Une nouvelle formule a été choisie afin que l’entreprise Farago intervienne 4 fois par an au lieu de 3 actuellement. Cette prestation proposée gratuitement aux habitants de la commune qui en feront la demande coûtera 6576 euros TTC à la collectivité.

Laboratoire Départemental d’Analyse (L.D.A)

Le contrat de la commune avec le laboratoire LDA, qui assure les analyses des repas et des surfaces de la cantine scolaire, a été reconduit pour 205,58 euros HT par an.

Société Hubert Thézé Pyrotechnie

En raison des difficultés de l’entreprise de pyrotechnie habituellement sollicitée pour les feux d’artifices de Sauzon, il a été proposé au conseil de passer une convention pour 3 ans avec ce partenaire : « Comme nous n’avons pas pu faire de feux cette année, Hubert nous propose de faire une convention de 3 ans avec une remise de 1000 euros par an et un petit feu de 3000 euros offert avant Noël ». Favorable à cette démarche de solidarité avec une entreprise qui traverse une période difficile en raison de la politique sanitaire actuelle du Gouvernement, le conseil a cependant hésité à la lecture de la proposition de contrat. « Hubert ne nous réclamerait sans doute pas de rémunération au cas où les feux d’artifices seraient à nouveau annulés, mais ce contrat comporterait quand même un risque pour la commune dans cette situation », ont estimé plusieurs élus. Finalement, le conseil a donc décidé de simplement voter un accord de principe sur une convention de 3 ans, qui pourrait ensuite être signée selon l’évolution de la situation.

En revanche, une boîte aux lettres lumineuse pour recueillir les lettres des enfants et faire partie des décorations de Noël a été achetée à l’entreprise pour un coût de 2190 euros HT.

La boîte aux lettres lumineuse de l’entreprise de Hubert Thézé (à droite).

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !