La Une Brèves Voirie. La nouvelle épareuse permet le lancement de la gestion en régie

Voirie. La nouvelle épareuse permet le lancement de la gestion en régie

par SRG Salaun
307 vues

Aujourd’hui, mercredi 1er juin, l’épareuse qui servira pour l’entretien des routes communales et chemins d’exploitation de Le Palais a fait son entrée officielle sur le site des entrepôts du service technique de la Ville, à Haute-Boulogne. Cet équipement, qui permettra une gestion en régie de la voirie, des bas-côtés et accotements, a été acquis par la commune au prix de 80 000 euros pour le tracteur (location-achat) et 30 000 euros pour l’épareuse:

« Avant on déléguait au privé mais vu les coûts -environ 25 000 euros par an- cela limitait la fréquence des interventions, et nous n’étions pas maîtres du calendrier, a exposé Thibault Grollemund, maire de Le Palais. Maintenant, au lieu de 2 fois par an, on pourra passer entre 4 à 6 fois par an. Par ailleurs, il sera plus facile d’organiser une gestion écologique qui respecte la biodiversité ».

L’épareuse sera conduite par Yannick Nicolas, membre de l’équipe de 8 agents du service technique de la Ville de Palais.

Cet investissement permettra également d’employer le tracteur pour des tâches comme le ramassage d’algues sur certaines plages, et surtout, pourra être mis à profit dans le cadre de la future ferme communale en projet à la mairie de Le Palais.

Également gérée en régie, la future exploitation maraîchère de la Ville pourrait employer jusqu’à 5 salariés en situation de handicap et servira à fournir en légumes en premier lieu l’hôpital, puis possiblement d’autres structures comme les écoles.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire