La Une En diagonal Monnaie locale. Y-aura-t-il des Bellilois dans le groupe de travail du Pays d’Auray?

Monnaie locale. Y-aura-t-il des Bellilois dans le groupe de travail du Pays d’Auray?

par SRG Salaun
72 vues

Envisagé en 2016 à l’initiative d’une militante associative repartie depuis sur le continent, le projet de créer une monnaie locale insulaire avait tourné court. Mais aujourd’hui, en même temps que le groupe de travail pour la création d’une monnaie locale du Pays d’Auray reprend ses réunions, l’idée d’une monnaie belliloise semble avoir trouvé de nouveaux adeptes.

Après l’échec des premières tentatives de mobilisation autour de l’idée de la création d’une monnaie locale insulaire, qui avait pourtant reçu un accueil favorable de la part du maire de Le Palais et président de la CCBI de l’époque, Frédéric Le Gars, c’est paradoxalement d’une autre déconvenue que pourrait renaître l’enthousiasme… Baptisé Ricochet et créé en 2017, le système d’échange local de Belle-Ile, qui formalise des échanges de biens et services dans le cadre d’une association, malgré ses manques, semble en effet un terreau tout indiqué pour les partisans d’une monnaie alternative.

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

0 commentaire
0

You may also like

Laissez un commentaire

Défiler vers le haut