La Une Brèves Bientôt un moratoire sur la 5G à Palais

Bientôt un moratoire sur la 5G à Palais

par SRG Salaun
155 vues

Hier, jeudi 11 août, lors du conseil de Le Palais, le maire, Thibault Grollemund, a annoncé son intention de proposer un moratoire sur la 5G lors de la prochaine réunion du conseil : « Les projets actuels m’inquiètent un peu car on a un peu l’impression d’une course pour tout, avec un mouvement vers le toujours plus et l’obsolescence programmée des appareils, a-t-il exprimé. Or, des risques existent, comme des perturbations aériennes par exemple. Et avant d’envisager de faire ce pas, ce serait déjà bien d’avoir une 4G qui fonctionne. Tout comme il nous faut continuer à déployer la fibre, pour laquelle les premiers branchements sont terminés en certains points de Palais ».

En mai dernier, l’opérateur de téléphonie mobile Orange avait déposé en mairie de Sauzon et Le Palais des dossiers d’information concernant un projet de mise en place de la 5G sur les antennes de Locqueltas et du chemin des voûtes. Contrairement à la 5G actuellement activée à Belle-Ile par d’autres opérateurs, qui concerne la bande de fréquence 700 MHz et 2 100 MHz, où est déjà déployée la 4G, la 5G déployée par Orange serait sur la bande 3 500 MHz, soit ce qu’on appelle « de la vraie 5G ». Concernant Le Palais, les travaux sont prévus en janvier 2023 pour une mise en service en mars. La décision du maire de Le Palais reprend en partie des arguments qui sont aussi ceux du collectif Ondes-info Belle-Ile, opposé aux projets de déploiement de la 5G.

A noter. Concernant le constat fait par plusieurs abonnés à l’opérateur Orange que la 5G était déjà disponible à Belle-Ile sur leurs téléphones par endroit, la compagnie précise: « Certains points de l’île sont à la portée d’une antenne quiberonnaise. Et par temps calme, les ondes se propagent facilement sur la mer ».

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire