La Une Brèves Commémorations 8 mai. Deux porte-drapeaux ont été médaillés à Sauzon

Commémorations 8 mai. Deux porte-drapeaux ont été médaillés à Sauzon

par SRG Salaun
447 vues

Dimanche 8 mai, les cérémonies de commémoration de l’Armistice du 8 mai 1945 ont notamment été l’occasion d’une remise de médailles à deux porte-drapeaux de l’Union des combattants: tous deux vétérans de la guerre d’Algérie, Maurice Morédec et Gérard Marion ont reçu des mains de Xavier Girard, président de l’UNC belliloise, la médaille du mérite. En dehors des cérémonies d’hommage, le rôle des porte-drapeau est principalement de représenter l’association lors des enterrements d’anciens combattants. Gérard Marion et Maurice Morédec y sont toujours présents.

Photo de gauche: Gérard Marion, 80 ans, porte-drapeau de l’UNC depuis 22 ans, a reçu la médaille d’argent. Pendant la guerre d’Algérie, il a notamment été chauffeur: « J’étais dans une région isolée, le Constantinois, et du coup je n’ai pas eu l’occasion de croiser d’autres Bellilois. Au départ, j’étais chauffeur de colonel. Donc, évidemment, la voiture était la cible à abattre, et j’ai vu beaucoup de bombes passer au-dessus de ma tête! »

Actuellement, le plus ancien parmi les combattants de l’association locale est Eugène Thomas (Locmaria), vétéran de la Seconde Guerre mondiale. Quant au bataillon le plus important, celui de la guerre d’Algérie (1954-1962), il compte à Belle-Ile une quarantaine d’anciens.

Maurice Morédec, 82 ans, porte-drapeau depuis 5 ans, a reçu la médaille de bronze. Il est vétéran de la guerre d’Algérie. Pendant cette période, il a croisé par hasard à Alger un autre Bellilois: Alain Samzun.

Association des combattants et anciens combattants. Tél. 06.32.40.97.11 / 06.10.23.59.09 – camille.helene56@gmail.com

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire