La Une Agriculture Agriculture. La herse-étrille associative a été inaugurée ce matin à Kerdavid

Agriculture. La herse-étrille associative a été inaugurée ce matin à Kerdavid

par SRG Salaun
340 vues

Réceptionnée début février au port de Le Palais, la herse-étrille achetée avec le soutien de la Région par l’association Du grain au pain, dont l’objectif est de promouvoir une filière locale de la farine avec un blé cultivé sans intrants chimiques, a été utilisée ce matin, mercredi 27 avril, dans un champ de la ferme d’Emmanuel Samzun, à Kerdavid (Locmaria). Pour cet agriculteur cultivant des céréales destinées au bétail avec des apports en engrais et désherbants chimiques, il s’agit de tester une technique et une culture nouvelles: il y a quelques jours, il a semé du blé panifiable et la herse-étrille lui permet de désherber mécaniquement, sans supports chimiques.

Photo de droite: Emmanuel Samzun (à droite sur la photo), dans le champ de 2 hectares dans lequel il a procédé à un désherbage mécanique ce matin. A sa gauche, Maël Aillet, lui aussi membre de l’association Du grain au pain, et qui sèmera cette année pour la 2e fois un hectare de blé panifiable à Keroulep.

 

Photo de gauche:
  • à droite sur la photo, Guy Thomas, de la ferme de Pouldon, sera avec Maël Aillet et Emmanuel Samzun le 3e agriculteur à participer cette saison aux semailles de blé panifiable de Du grain au pain.
  • 2e à gauche sur la photo: ayant semé l’an dernier le blé de l’association Du grain au pain dans sa ferme de Fontenego, Franck Guégan, qui comme Yves Caro (ferme de Pavillon) ne renouvellera pas l’expérience cette saison, suit toutefois avec attention la suite des essais. Ce matin, avec des membres du CPIE, il était aussi venu écouter les conseils d’un agronome de la chambre régionale d’agriculture, et envisage d’utiliser la herse-étrille pour le désherbage de ses cultures de céréales destinées aux animaux. Travaillant déjà sans désherbant chimique, il voudrait vérifier si cet équipement améliorera son rendement.

A gauche sur la photo: Jacques Marion, président de l’association Du grain au pain, assiste à l’intervention de l’agronome de la chambre d’agriculture.

Pour tous renseignements: Tél. 06 95 45 40 43 – courriel : dugrainaupain.belle.ile@gmail.com 

(la farine bio de Maël Aillet est déjà commercialisée directement à la ferme et au Coin des producteurs, celle de l’association, sans intrants chimiques, le sera prochainement sur les marchés).

Vidéo des moissons de la fin de l’été dernier: https://www.youtube.com/watch?v=o9z80BPto64

 

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire