La Une En diagonal Enez ar gêrveur. Olivier Ferrando nous souhaite la bonne année à la belliloise

Enez ar gêrveur. Olivier Ferrando nous souhaite la bonne année à la belliloise

par SRG Salaun
544 vues

L’édition papier de Belle-Ile en diagonales prévue pour décembre n’ayant pas pu paraître et étant reportée à février, afin de ne pas priver les fans de la rubrique d’Olivier Ferrando, nous publions ici une partie de l’article qui était prévu dans la rubrique Enez ar gerveur (le reste sera pour l’édition papier de Noël 2022!). Bloavezh mat Olivier!

« Tostaat a ra an dibenn blead, lidomp ar gouélioù e breton! » (1)

« La fin de l’année approche, célébrons les fêtes en breton! »

Par Olivier Ferrando, animateur d’un cours de breton à Belle-Ile, et rédacteur de la rubrique Enez ar gêrveur de l’édition papier de Belle-Ile en diagonales.

 

Les fêtes de fin d’année approchent et les vitrines de magasins, étals des marchés et autres établissements Bellilois vont afficher leurs vœux dans une sympathique diversité linguistique propice à l’universalité du moment. Ainsi, les joyeux noëls et bonnes fêtes de fin d’année vont être déclinés dans de nombreuses langues, dont le contemporain «grand breton», qui occupera certainement une place de choix avec ses merry Christmas et autres happy new year.

« bloavezh mat » et « Nedeleg laouen »

Le père Noël arrive à Sauzon, décembre 2015

En revanche, la langue bretonne devra vraisemblablement se contenter de la portion congrue, avec quelques rares formules du type bloavezh mat et Nedeleg laouen. C’est mieux que rien, mais il serait dommage de s’en contenter, alors que le vocabulaire breton de Belle-Ile encore en usage à la fin du XIXe siècle offrait un florilège d’expressions et de nuances dialectales propres à chaque village.

Par son histoire, Belle-Île semble avoir été un vivier dialectal breton particulièrement riche, mêlant prononciation à la vannetaise en un endroit, et à la Cornouaillaise dans un autre, tandis que sur le continent il aurait fallu sillonner toute la basse-Bretagne (2) pour observer une telle diversité!

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire