La Une Brèves Une vitrine pour l’agroforesterie aux Quatre chemins

Une vitrine pour l’agroforesterie aux Quatre chemins

par SRG Salaun
683 vues

Depuis quelques semaines, à la sortie des Quatre chemins direction Sauzon, dans le champ à gauche avant Petit Marta, les va-et-vient des tracteurs se font de plus en plus fréquents. Ils appartiennent à l’entreprise de paysagisme Arbres et Paysages de Jean-Gabriel Guillon, qui a l’intention de faire de l’endroit un terrain d’expérimentation pour de l’agroforesterie:

« En un mot, l’agroforesterie c’est l’idée d’avoir une activité agricole dans un champ planté d’arbres. Le but est à la fois écologique, notamment parce qu’on évite ainsi l’épuisement de la terre, et économique, car on transforme un champ nu en un champ qu’on met en valeur à long terme pour nos enfants. Cela peut paraître utopique, mais je ne défends pas un modèle qui serait dans la nostalgie du passé: les arbres seront plantés en lignes suffisamment espacées pour permettre le passage des tracteurs ».

Les arbres plantés seront 120 variétés de fruitiers, principalement des pommiers, pruniers et poiriers. L’espace disponible entre les lignes de fruitiers, composé de petites bandes de terre cumulant au total un peu moins de 2 hectares de surface, pourra être utilisé dans un premier temps pour de la culture, puis, une fois que les plants d’arbres auront grandi, également pour de l’élevage. « C’est à une petite échelle et c’est surtout un clin d’œil à l’agroforesterie sur un axe passant, mais je pense aussi que pour des agriculteurs qui veulent travailler comme nous sans pesticides et ont du mal à trouver des terres, ça répond à un vrai besoin », conclut Jean-Gabriel Guillon.

S’informer. Pour en savoir plus sur la mise à disposition de bandes de terre zéro pesticide dans ce champ, contacter la société Arbres et Paysages.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire