La Une Brèves Coopérative jeunesse. Les 2 animateurs organisent une réunion publique pour recruter une quinzaine de jeunes, mercredi 23 juin

Coopérative jeunesse. Les 2 animateurs organisent une réunion publique pour recruter une quinzaine de jeunes, mercredi 23 juin

par SRG Salaun
742 vues

Expérimenté pour la première fois concernant Belle-Ile en 2019, le dispositif de la coopérative jeunesse de services, dont l’édition 2020 a dû être annulée, sera à nouveau mis en place cet été. Se déroulant durant les mois de juillet et août et s’adressant à des jeunes d’entre 16 et 18 ans, ce projet est accompagné par 2 animateurs, Maurine Letort et Axel Aubril, et un comité local de pilotage*.

« Cette année, les jeunes ont été en cours à mi-temps, et ont eu accès à très peu d’activités collectives. Ils ont donc de plus en plus de mal à se projeter dans l’avenir. Or justement, la coopérative jeunesse apporte une formation à l’entreprenariat et au collectif, ce qui est très valorisé sur un CV. Les jeunes qui participeront auront l’opportunité d’être accompagnés pour créer leur propre entreprise de service cet été». 

Une réunion d’information sera organisée par les 2 animateurs de la CJS le mercredi 23 avril à 17 h au Nul Bar After (Sauzon). Contact: Emmanuel Le Guerch au 06.33.95.13.47, ou écrire à contact.cjsbelleile56@gmail.com (ouvert aux jeunes entre 16 et 18 ans disponibles en juillet et août).

*Cette année le comité local de pilotage est constitué de : Lauréna Urvoys ( chargée de mission Jeunesse CCBI ), Emmanuel Le Guerch (animateur de rue CCBI), Isabelle Villatte (CJS 2019 et 2020 ), Maryse Foligné (Coopérative Régionale d’Education à l’Entrepreneuriat Collectif), Catherine Barbotin (élue Le Palais et CCBI), Florence Le Doux (Vival Sauzon), Chloé Kermarrec (chargée de mission Pôle d’économie Positive Sociale et Solidaire du Pays d’Auray ), Serge Oberlé (ancien directeur de Valorise), Valéry Manier (directeur de Valorise depuis mars 2021), Sylvie Mariage (co-présidente du PEPS et représentante de Valorise au côté du nouveau directeur).

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire