La Une En diagonal Eoliennes. A la veille des régionales, l’hypothèse d’un recours devant le Conseil d’Etat fait son chemin

Eoliennes. A la veille des régionales, l’hypothèse d’un recours devant le Conseil d’Etat fait son chemin

par SRG Salaun
629 vues

Suite au lancement le mois dernier de l’appel d’offre pour la réalisation du parc éolien flottant de Bretagne sud, aussi bien les associations opposées au projet que les candidats aux élections régionales et départementales ont réaffirmé leurs positions respectives voire, pour certains, commencé à évoquer un possible recours devant le Conseil d’Etat.

Dernière initiative en date de la Fédération gardiens du large1, constituée contre la création du parc éolien de Bretagne sud au large de Groix et Belle-Ile, une lettre adressée aux listes de candidats aux élections régionales et départementales pour leur demander un positionnement officiel sur ce projet aura finalement reçu peu de réponses. Ainsi, hier, sur les 13 listes déclarées pour les élections régionales bretonnes, et les 3 listes pour les départementales du Morbihan, 4 réponses écrites étaient arrivées : « La liste Lutte ouvrière et celle de Debout la Bretagne nous ont clairement répondu être défavorables au parc, détaille Eric Guillot, coprésident de l’association Fédération Gardiens du large. En revanche, la liste LFI est favorable sous condition de certains garde-fous, et la liste Nous la Bretagne est favorable ».

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire