La Une En diagonal Entretien. Le chargé de mission du Pays d’Auray pour le Scot évoque les discussions en cours pour sa modification

Entretien. Le chargé de mission du Pays d’Auray pour le Scot évoque les discussions en cours pour sa modification

par SRG Salaun
840 vues

Actuellement en discussion, la modification simplifiée du Schéma de cohérence territoriale du Pays d’Auray visera notamment à actualiser la carte des « secteurs déjà urbanisés » introduits par la loi dite Elan1, avec pour effet pour ces zones d’autoriser la densification. Renaud Batisse, chargé de mission au Pays d’Auray pour coordonner cette révision du Scot, commente les retombées attendues à Belle-Ile. (Illustration: Renaud Batisse, au premier plan à droite, intervenant lors du conseil de Bangor, en septembre 2020)

Tout d’abord, pouvez-vous préciser le cadre dans lequel se déroulent les discussions en cours?

R.B : Depuis septembre, nous réunissons les maires, ainsi que les adjoints à l’urbanisme, qui sont considérés comme les premiers contacts des porteurs de projets. Mais nous organisons aussi des réunions publiques,2 et essayons de rencontrer le plus large panel d’acteurs possible. Par exemple, lors de la réunion organisée le mercredi 9 juin à Auray, nous avions invité des notaires, des agences immobilières, des conchyliculteurs… Cependant, il est vrai que lors des réunions publiques, ceux qui se déplacent sont surtout les représentants d’associations comme les PLUmés, et que lors de la table ronde de mercredi, à part eux et l’Association pour l’ Application de la Loi Littoral dans le Pays d’Auray (AALLPA), peu de monde s’est déplacé. Normalement, la révision du Scot devrait avoir abouti en fin d’année.

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire