La Une Brèves Stang Huète. Des travaux pour permettre l’enfouissement des déchets au moins jusqu’en 2045

Stang Huète. Des travaux pour permettre l’enfouissement des déchets au moins jusqu’en 2045

par SRG Salaun
137 vues

Débutés juste après les intempéries de la mi-février, les travaux en cours sur le site du centre d’enfouissement de Stang Huète, en bordure de la déchetterie, permettront de prolonger son exploitation au moins jusqu’en 2045.

Ce matin, vendredi 5 mars, la présidente de la CCBI, Annaïck Huchet, l’élu communautaire chargé des déchets, Ronan-Pierre Barré, et le technicien responsable des déchets à la CCBI Florian Besnier se sont rendus sur le site d’enfouissement. Ils posent ici avec Brieuc Hellio et Thibault Delafosse, respectivement en alternance chef de chantier pour l’entreprise Barazer, et chef de chantier chez Guintoli, tous deux venus du continent.

« Le projet de vider un ancien casier pour continuer à enfouir les déchets a émergé vers 2014, a détaillé Annaïck Huchet, maire de Bangor et présidente de la CCBI. A l’époque, il fallait décider de prolonger ou non la duréee de vie du site à l’horizon 2025, sachant qu’une autre option aurait été d’envoyer nos déchets à enfouir sur le continent, comme cela se fait par exemple à l’île d’Yeu. Mais les réflexions qui ont eu lieu, notamment avec des élus comme Gilles Bertho (ndlr. ancien élu communautaire), nous ont amenés à faire le choix de poursuivre l’enfouissement à Stang Huète ».

« Les déchets que nous sortons du plus ancien des casiers pour pouvoir l’exploiter à nouveau ont été enfouis dans les années 1990, expliquent Ronan-Pierre Barré, élu communautaire délégué aux déchets, et Florian Besnier, technicien de la CCBI responsable de l’assainissement et des déchets. Tout ce qu’on extrait est analysé et ce qui n’est pas suffisamment dégradé est réparti sur les autres casiers. Ce sera une amélioration, car contrairement aux 2 autres casiers qui ont été exploités jusqu’en 2015 et à celui qui est en cours d’exploitation, le plus ancien casier, le numéro « zéro », n’avait aucun système pour recueillir les lixiviats (ndlr. liquide résiduel provenant des écoulements des casiers). Or, une fois vidé et aménagé, ce casier « zéro » respectera les normes d’étanchéité ».

Ce casier, le 3B, est le casier actuellement en cours d’exploitation pour l’enfouissement. Le casier « zéro » en train d’être aménagé sera le suivant.

Les travaux dureront 6 mois, soit jusqu’en juin, et ont nécessité de faire venir des engins aux dimensions inhabituelles:

Arrivés sur le port de Palais à la veille des épisodes neigeux du 11 février, les engins déployés sur le chantier de Stang Huète sont des engins tout terrain à 6 roues dont toutes les roues sont motrices.
Il s’agit de tomberaux (A30G et A25F) et d’une pelle hydraulique (ZX350).
L’ensemble de ces engins est la propriété du groupe continental NGE, dont dépendent Barazer et Guintoli. Sept ouvriers sont affectés au chantier.

 

0 commentaire
0

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire