La Une Brèves Covid. Le centre de vaccination éphémère de l’hôpital de Belle-Ile ouvrira le 9 mars

Covid. Le centre de vaccination éphémère de l’hôpital de Belle-Ile ouvrira le 9 mars

par SRG Salaun
340 vues

Ce midi, à 12h30, les élus Annaïck Huchet, maire de Bangor et présidente de la communauté de communes, Sylvie Pichot, adjointe au maire de Le Palais, et Maurice Gaulain, adjoint au maire de Locmaria, se sont réunis avec le docteur Emmanuel de Poix, responsable actuel de la cellule covid-19 de l’hôpital de Belle-Ile-en-mer afin d’annoncer l’ouverture prochaine d’un « centre de vaccination éphémère « dans l’établissement.

VOIR LE COMMUNIQUE DE LA CCBI

Communiqué de Presse annonçant le centre de vaccination éphémère de Belle-Ile en Mer

Le partenariat entre les maires des 4 communes, les médecins de Belle-Ile, le Groupement Hospitalier Bretagne Atlantique, la direction du Centre Hospitalier de Belle île en Mer, l’ARS de Bretagne et le SDIS (ndlr. lors du point presse, Annaïck Huchet a également mentionné la CPTS) a permis la création d’un centre de vaccination éphémère à Belle-Ile en Mer. Une campagne vaccinale contre le COVID-19 par le vaccin COMIRNATY®(Pfizer-BioNtech) va pouvoir se tenir du 9 au 12 mars 2021, avec une seconde injection en rappel 4 semaines après, du 6 au 9 avril 2021. Cette vaccination qui aura lieu dans les locaux de l’Hôpital de Belle-Ile en Mer, s’adresse de droit à tous les patients de plus de 75 ans mais aussi à ceux de moins de 75 ans atteints par l’une des pathologies sévères listées ci-dessous et qui seront en possession d’une ordonnance de vaccination de leur médecin traitant:

  • Cancer et maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ;
  • Maladies rénales chroniques sévères dont les patients dialysés
  • Transplantations d’organes solides ;
  • Transplantation par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ;
  • Poly-pathologies chroniques, selon le critère suivant : au moins deux insuffisances d’organes
  • Certaines maladies rares (voire liste sur le site du ministère de la santé) ;
  • Trisomie 21.

Les patients de 65 à 75 ans sans comorbidité sévère ne sont pas concernés par cette opération de vaccination. Ils bénéficieront d’une proposition vaccinale spécifique dès que le gouvernement en aura fixé les modalités. La prise de rendez-vous ne peut se faire que sur le site Doctolib.fr. Chacune des 4 communes de Belle-Ile s’est organisée pour permettre à ses habitants de plus de 75 ans qui ne pourraient s’inscrire seuls de bénéficier d’une aide à l’inscription:

  • Bangor: permanence téléphonique les mercredi, jeudi et vendredi de 9h à 12h au 02.97.31.84.06.
  • Le Palais: permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 12h au 02.97.31.47.01 (la mairie téléphonera aux habitants de plus de 75 ans de ce jeudi 25 février à samedi. si vous n’avez pas été contacté, vous pourrez appeler au 02 97 31 80 16  lundi, mardi et mercredi  entre 9h00 et 12h30)
  • Locmaria: permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 11h30 au 02.97.31.70.92.
  • Sauzon: permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h/12het 14h/17hau 02.97.31.62.79.

Les patients fragiles de moins de 75ans atteints d’une pathologie listée ci-dessus et qui souhaitent bénéficier de cette vaccination, sont invités à se rapprocher de leur médecin traitant pour obtenir une ordonnance.

A l’occasion du point presse de ce mercredi, le docteur de Poix a précisé que les effets secondaires du vaccin constatés jusqu’à présent étaient « attendus et normaux ». Ces effets secondaires consistent en « un état grippal de 12h à 24h, avec des douleurs musculaires et souvent de la fièvre pour le vaccin AstraZeneca, tandis que concernant le vaccin Pfizer, les cas de fièvre ont été marginaux ».

Par ailleurs, le docteur de Poix a rappelé que depuis le mois d’octobre les données géographiques sur l’épidémie de covid-19 sont consultables par commune. Ces données locales sont indiquées sur la carte https://mapgeodata.fr/maps/sante/indicateursCovidCom.php, à laquelle renvoie le site https: //www.data.gouv.fr/fr/reuses/taux-dincidence-depistage-et-positivite-covid-par-commune-sur-une-semaine-glissante-en-france-metropolitaine/

0 commentaire
0

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire