La Une Servicesculture/loisirs Portrait. Alain Nalis et Pierre Aluce, voisins à Calastren, partenaires de tatami au Gouerch

Portrait. Alain Nalis et Pierre Aluce, voisins à Calastren, partenaires de tatami au Gouerch

par SRG Salaun
153 vues

Arrivés à Belle-Ile d’horizons différents mais avec chacun dans son bagage une même passion pour le judo, Alain Nalis et Pierre Aluce se sont connus à Calastren, leur village de résidence. Ces deux-là devenus voisins, le compte à rebours pour la création du club de judo était évidemment commencé.

Lorsque Pierre Aluce s’installe en 2013 à Calastren, où Alain Nalis vit depuis 2010, aucun des 2 voisins n’imagine encore à quel point le hasard a bien fait les choses ! En présence : un jeune homme d’alors 30 ans, Pierre Aluce, qui vient d’opter pour la sédentarité après une vie de voyages dans laquelle le judo l’a toujours suivi, et un judoka professionnel retraité, Alain Nalis, qui officiera encore comme arbitre jusqu’en 2017. Lorsque la rencontre a lieu, Pierre Aluce arrive de Nouvelle-Zélande : « Là-bas, je travaillais dans le bâtiment, et je faisais du judo en loisir. Mais en 2012, j’ai été amené à remplacer un professeur qui devait accompagner un élève aux jeux olympiques de Londres. A partir de là, j’ai vraiment eu envie de m’investir dans un club ». Or, à l’époque, aucun club de judo n’existe à Belle-Ile.

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

0 commentaire
0

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire