La Une En diagonal Conseil communautaire. Le principe d’une réflexion sur les hydrocarbures est acté

Conseil communautaire. Le principe d’une réflexion sur les hydrocarbures est acté

par SRG Salaun
622 vues

Mardi 26 janvier, le conseil communautaire s’est réuni à Sauzon, salle Sarah Bernhardt. Courte, la réunion aura toutefois permis le vote de mesures qui concernent des enjeux majeurs comme le système d’approvisionnement en carburants, ainsi que le soutien aux entreprises (les images de Belle-Ile TV).

Hydrocarbures :

Après les fuites constatées en avril 2019 sur le « pipeline » (canalisation qui alimente le dépôt pétrolier de Haute-Boulogne en partant du quai Nicolas Fouquet), des travaux d’urgence avaient été réalisés, puis un « préprogramme » des chantiers à venir voté le 3 mars 2020. Voté à huis clos en raison des règles sanitaires d’alors, ce préprogramme prévoit de modifier et renouveler une partie de l’infrastructure du pipeline pour un montant de 1 900 000 euros HT.

Lors du conseil communautaire de mardi dernier, il a été exposé : « Depuis cette date, le contexte a évolué. La mise en œuvre du préprogramme a été suspendue afin que les besoins et les différentes possibilités du territoire de Belle-Ile-en-mer en matière d’approvisionnement et de stockage de produits pétroliers soient étudiés ».

Suite à ces explications, le conseil a voté une demande de subvention destinée à financer une étude sur le sujet, étude qui devra aussi comprendre un volet de réflexion sur le développement de l’hydrogène comme source d’énergie. D’un coût total de 50 000 euros HT, l’étude devrait être financée par le conseil régional et l’État, et à hauteur de 20 000 euros par la CCBI.

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire