La Une Commercesalimentation Portrait. D’abord avec l’Ile sucrée, bientôt avec un manège, Freddy Padalec fait vivre l’esprit forain à Belle-Ile

Portrait. D’abord avec l’Ile sucrée, bientôt avec un manège, Freddy Padalec fait vivre l’esprit forain à Belle-Ile

par SRG Salaun
184 vues

Natif de Lorient et arrivé à Belle-Ile à l’âge de 7 ans, Freddy Padalec a créé en 2012 son entreprise de vente de barbes à papa, gaufres, et autres plaisirs sucrés de fête foraine. Exerçant son activité dans une camionnette baptisée « l’Ile sucrée », il réfléchit aujourd’hui aux options qui lui permettraient de travailler toute l’année, notamment via l’acquisition d’un manège.

A première vue, l’installation des grands-parents de Freddy Padalec à Belle-Ile pour y tenir jusqu’en 1997 un magasin de pompes funèbres et fleuriste n’avait rien d’annonciateur de la naissance 15 ans plus tard de l’Ile sucrée… Et pourtant, si on ne peut pas parler de voie toute tracée, le choix du petit-fils Padalec de se consacrer à la vente de produits de fête foraine n’allait pas étonner sa famille : « Après la vente de la boutique de mes grands-parents, mon père a d’abord travaillé dans le bâtiment, puis a créé avec ma mère un commerce de vente de chichis et barbes à papa, explique-t-il. En fait, ils ont eu cette idée car la famille de ma mère est issue de la communauté des gens du voyage ». Mais au bout de 2 ans, pour les parents de Freddy Padalec, qui approchent de la retraite, le rythme de cette nouvelle activité finit par être dur à tenir.

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

0 commentaire
0

You may also like

Laissez un commentaire

Défiler vers le haut