La Une Brèves 11 novembre. Les commémorations ont eu lieu à Bangor en comité restreint

11 novembre. Les commémorations ont eu lieu à Bangor en comité restreint

par SRG Salaun
470 vues

Ce matin, mercredi 11 novembre, la commémoration de l’armistice de la Première Guerre mondiale a eu lieu au cimetière de Bangor. En raison des restrictions actuelles à la liberté de réunion et à la liberté de circuler, la cérémonie était limitée à 6 participants. Etaient donc présents les 4 maires bellilois, l’adjoint au maire de Le Palais Jean-Luc Guennec, ainsi que Xavier Girard, le président de l’antenne locale de l’Union nationale des combattants.

Premier à prendre la parole devant le monument aux morts, Xavier Girard a lu un texte se référant au soldat inconnu et se concluant ainsi : « Et par-delà les familles, le soldat inconnu représente une civilisation : affirmant que tous les êtres humains naissent libres et égaux en droit, voulant que la liberté de chacun s’arrête là où commence la gêne des autres, confiant à chacun de ses membres la propriété du patrimoine culturel, matériel et spirituel de notre Patrie. En un temps où ce patrimoine est menacé, chacun d’entre nous a le devoir impératif de se montrer digne de ceux qui ont défendu la France au prix de leur vie » (voir le discours entier : www.unc.fr/images/stories/agenda/discours). Annaïck Huchet, maire de Bangor et présidente de la CCBI, a ensuite donné lecture de la lettre de la ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la mémoire et des anciens combattants. Dans ce texte, a notamment été évoquée la décision du Président Emmanuel Macron de faire entrer au Panthéon l’écrivain Maurice Genevoix, qui combattit pendant la Grande Guerre et est l’auteur du recueil de récits de guerre intitulé Ceux de 14 (la cérémonie aura lieu ce soir à 18h).

Avant d’entonner la Marseillaise, les élus et le président de l’UNC ont observé un moment de recueillement pour les 20 soldats morts pour la France en 2020 dont Annaïck Huchet a énuméré les noms :

  • Chef de bataillon Clément FRISON-ROCHE, 5e régiment d’hélicoptères de combat (5e RHC), mort pour la France ;
  • Chef de bataillon Benjamin GIREUD, 5e régiment d’hélicoptères de combat (5e RHC), mort pour la France ;
  • Chef d’escadrons Nicolas MÉGARD, 5e régiment d’hélicoptères de combat (5e RHC), mort pour la France ;
  • Capitaine Pierre-Emmanuel BOCKEL, 5e régiment d’hélicoptères de combat (5e RHC), mort pour la France ;
  • Capitaine Alex MORISSE, 5e régiment d’hélicoptères de combat (5e RHC), mort pour la France ;
  •  Major Julien CARETTE, 5e régiment d’hélicoptères de combat (5e RHC), mort pour la France ;
  • Maréchal des logis Romain SALLES DE SAINT-PAUL, 5e régiment d’hélicoptères de combat (5e RHC), mort pour la France ;
  • Chef d’escadrons Romain CHOMEL de JARNIEU, 4e régiment de chasseurs (4e RCH), mort pour la France ;
  • Adjudant Alexandre PROTIN, 4e régiment de chasseurs (4e RCH), mort pour la France ;
  • Maréchal des logis-chef Valentin DUVAL, 4e régiment de chasseurs (4e RCH), mort pour la France;
  • Maréchal des logis-chef Antoine SERRE, 4e régiment de chasseurs (4e RCH), mort pour la France;
  • Adjudant Jérémy LEUSIE, 93e régiment d’artillerie de montagne (93e RAM), mort pour la France ;
  • Adjudant Andreï JOUK, 2e régiment étranger de génie (2e REG), mort pour la France ;
  • Caporal-chef Volodymyr RYBONTCHOUK, 1er régiment étranger de génie (1er REG), mort pour la France ;
  • Brigadier-chef Dmytro MARTYNYOUK, 1er régiment étranger de cavalerie (1er REC), mort pour la France ;
  • Brigadier Kévin CLÉMENT, 1er régiment étranger de cavalerie (1er REC), mort pour la France ;
  • Brigadier Tojohasina RAZAFINTSALAMA, 1er régiment de hussards parachutistes (1er RHP), mort pour la France ;
  • Maréchal des logis Andy FILA, 14e régiment d’infanterie et de soutien logistique parachutiste (14e RISLP), mort pour la France ;
  • Maréchal des logis S.T, 1er régiment de hussards parachutistes (1er RHP), mort pour la France ;
  • Brigadier Arnaud VOLPE, 1er régiment de hussards parachutistes (1er RHP), mort pour la France.

 

0 commentaire
0

You may also like

Laissez un commentaire

Défiler vers le haut