La Une Brèves Hôpital. La CGT mobilise pour améliorer les salaires et les conditions de travail au foyer handicapés

Hôpital. La CGT mobilise pour améliorer les salaires et les conditions de travail au foyer handicapés

par SRG Salaun
583 vues

Ce jeudi 5 novembre, à 11h, l’antenne locale du syndicat CGT appelait à une manifestation devant le foyer pour adultes handicapés, dit foyer d’accueil médicalisé (FAM) situé quai Gambetta à Le Palais. Avançant des revendications salariales, puisque l’augmentation de 183 euros net décidée pour les salariés des hôpitaux lors du « Ségur de la santé » n’a pas été étendue au foyer handicapés et au service de soins infirmiers à domicile (SSIAD), les manifestants voulaient aussi alerter sur la situation générale de l’hôpital : « Les 183 euros d’augmentation sur la fiche de paye dont ont pu bénéficier les salariés du secteur hospitalier ne nous satisfont pas, car en plus de laisser de côté tout le secteur médico-social, ils arrivent après 10 ans de gel des salaires, a exprimé Christelle Dumont, secrétaire locale du syndicat CGT. Par ailleurs, le fait que tous n’en bénéficient pas et qu’il y ait aussi une prime réservée à certaines catégories est très clivant. En fait, on voit que l’intention principale est d’améliorer la rémunération du personnel des Ehpad afin de rendre le métier plus attractif, et donc de mettre fin aux difficultés de recrutement. Mais ça ne marche pas, vu que le vrai problème, ce sont les conditions de travail, qui sont mauvaises en raison du manque d’effectifs ».

Christelle Dumont a également informé de ce qu’elle avait reçu une assignation à se rendre au tribunal judiciaire de Lorient, le 17 novembre prochain, suite à une procédure ouverte par la direction de l’Hôpital de Belle-Ile-en-mer : « Le 16 octobre dernier, lors d’un CHSCT (comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail), étant majoritaires, nous avions voté une délibération pour demander le recours à un expert pour les risques psycho-sociaux. Cette décision, nous l’avons prise parce que tous les signalements faits suite à de nombreux incidents n’ont rien changé. Le soir-même, la direction nous a fait savoir qu’elle contesterait cette demande ».

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire