La Une En diagonal Eoliennes. L’UBED reçoit Elodie Martinie-Cousty à Kerzo

Eoliennes. L’UBED reçoit Elodie Martinie-Cousty à Kerzo

par SRG Salaun
117 vues

Vendredi 18 septembre, l’Union belliloise pour l’environnement et le développement (UBED) recevait à Kerzo, au domicile de sa présidente, la pilote du réseau Oceáns, mers et littoraux de la fédération associative France Nature Environnement (FNE), Elodie Martinie-Cousty[1]. Coordinatrice de la brochure informative Eoloscope Offshore, cette représentante d’un réseau qui revendique 900000 adhérents a explicité le cadre dans lequel se tiendra le débat public autour du projet de parc éolien flottant au large de Groix, Belle-Ile et Quiberon, et son action pour que les Bellilois y prennent part en connaissance de cause.

Ayant participé à l’ensemble des réunions publiques sur les projets français de parcs éoliens maritimes et prévoyant d’être présente lors de celle programmée à Belle-Ile le 6 octobre prochain concernant le projet de parc éolien flottant au large de Groix, Belle-Ile et Quiberon, Elodie Martinie-Cousty, venue le 18 septembre dernier à la rencontre des membres de l’Ubed, a d’abord tenu à écarter tout malentendu sur l’objet du débat officiel :

« Le but du débat organisé par la commission nationale du débat public n’est pas de dire si l’on est pour ou contre l’éolien en mer et si l’on trouve ça moche, a-t-elle exposé. Il faut en effet bien comprendre que l’éolien maritime est inscrit dans la loi, et que ce sur quoi on nous invite à débattre est la zone d’implantation du parc ». Concernant le projet pour lequel les Bellilois seront consultés, il s’agira donc de définir au sein d’une zone de 13330 km2 « un secteur d’implantation de 600 km2 (…) pour l’accueil successif de 2 parcs éoliens en mer flottants », ce qui dans l’état actuel des techniques « représenterait une soixantaine d’éoliennes de plus de 200m de hauteur »[2].

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

2 commentaires
0

You may also like

2 commentaires

CATHERINE MARECHAL-GOUEE 27/09/2020 - 12:53

Bonjour Soig,
Précisions, à la suite de plusieurs remarques de nos adhérents
Ce n »est pas le vendredi 18 Août mais bien le vendredi 18 Septembre qu’avait lieu cette réunion.
Le siège social de l’UNION BELLILOISE (UBED) est bien basé à KERZO EN LOCMARIA, au domicile de la Présidente. Les membres du Conseil d’Administration (ainsi que deux invités dont vous-même) étaient conviés à cette réunion organisée pour la venue exceptionnelle d’Elodie MARTINIE-COUSTY, afin de bien comprendre en avant-première les enjeux portant sur le prochain débat public. Notre Bulletin de Liaison en rendra compte à nos adhérents.
Au sein de notre Association, la majorité présente ou représentée a voté des réserves le 08 Août lors de notre dernière Assemblée Générale à Penhoët, néanmoins les avis de nos adhérents demeurent toujours partagés concernant l’opportunité, la zone et l’implantation des champs d’éoliennes offshore flottantes (Groix-Belle-Ile, Penmarc’h Groix Belle-Ile). Sauf pour FLOATGEN, nettement visible au sud de Belle-Ile, première d’une série qui depuis 2018 poursuit tranquillement sa carrière (ECN, Europe, Consortium Européen, Bouygues). En effet aucune contestation ne s’est exprimée depuis 2017 envers cette éolienne opérationnelle depuis 2018 qui après raccordement alimente déjà 5000 foyers du continent.
Amicalement, Union Belliloise, Catherine MARECHAL-GOUEE la Présidente

moderated
SRG Salaun 27/09/2020 - 13:25

Bonjour Catherine,

Désolée pour l’étourderie sur la date (rectifié)!
Et merci pour toutes ces précisions. Je vous dis d’ores et déjà au 6 octobre pour la réunion publique!

Report comment

Laissez un commentaire

Défiler vers le haut