La Une En diagonal Conseil de Bangor. Court ordre du jour, longue parenthèse sur l’urbanisme

Conseil de Bangor. Court ordre du jour, longue parenthèse sur l’urbanisme

par SRG Salaun
38 vues

Mardi 1er septembre, le conseil municipal de Bangor s’est réuni sous la présidence du maire, Annaïck Huchet, et en présence de Michel Le Ray, adjoint à Plouharnel et 11e Vice-président délégué à l’urbanisme, la planification et l’aménagement du territoire d’Auray Quiberon Terre Atlantique (AQTA). En préambule à l’ordre du jour, dédié à des affaires courantes, une présentation du Schéma de cohérence territoriale (Scot) du Pays d’Auray a été faite par un juriste.

Mardi 1er septembre, après l’intervention de Clémence Gourlaouen, venue solliciter le renouvellement d’une convention avec le CPIE en vue de la poursuite de la mission foncière agricole, qui aura été l’occasion de prendre des nouvelles du seul sanglier bellilois connu, localisé à Tibain, Renaud Baptiste, juriste travaillant actuellement aux prochaines modifications du Scot du Pays d’Auray, a procédé à une présentation de ce document d’urbanisme. « Les PLU et les Scot ont été introduits par la loi SRU (N.D.R:  loi solidarité et renouvellement urbain), il y a 20 ans, a-t-il rappelé. Certaines collectivités en sont déjà à la 3e révision de leur Scot, ce qui n’est pas le cas du Pays d’Auray, qui n’a pas encore modifié le Scot adopté en 2014. Or, en tant que technicien, j’y vois de vraies imperfections rédactionnelles, qui le rendent parfois peu compréhensible. Et aujourd’hui, des modifications concernant le volet commercial et la prise en compte des évolutions législatives autour de la loi littoral sont prévues ».

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

 

0 commentaire
0

You may also like

Laissez un commentaire

Défiler vers le haut