La Une En diagonal Inauguration de la chaîne Youtube Belle-Ile en diagonales Live

Inauguration de la chaîne Youtube Belle-Ile en diagonales Live

par SRG Salaun
523 vues

Bonjour à tous,

Cette fois, tout semble en ordre pour inaugurer ma chaîne Youtube Belle-Ile en diagonales Live. Donc, sauf incident, je vous donne rendez-vous vendredi 27, à 17h, pour répondre à vos questions sur Belle-Ile en diagonales et commenter ensemble l’actualité.

A bientôt pour échanger malgré le confinement… et pour donner les noms des gagnants au jeu-concours!

Vous aimerez peut-être aussi

2 commentaires

SRG Salaun 27/03/2020 - 18:59

Bonjour Christian, rassure-toi, tu n’as pas raté grand chose. Connexion vraiment défaillante. Du coup pour la prochaine il faudra trouver une solution de repli en cas de problème: Telegram par exemple. Pour notre système de santé j’espère vraiment qu’on en tirera les leçons. J’ai habité quelques années en Espagne et après avoir eu là-bas un sérieux incident dans un centre de santé public, j’y avais une sécurité sociale totalement privée. Pour moi, les défaillances d’un système public réservé aux pauvres expliquent en grande partie le nombre de morts suite à la contagion par le coronavirus dans ce pays. J’espère qu’en France nous n’en sommes pas encore à ce point. Mais cela fait des années que nous sommes alertés sur le manque de personnel notamment. Et les mesures que prend le gouvernement (tout miser sur le confinement et non sur les tests et le port des masques) posent question.

Christian REBUFFE 27/03/2020 - 18:24

Bon, désolé de n’avoir pu être présent pour l’inauguration de You tube Live.
Un problème de son apparemment.
A propos de la baisse de niveau de notre système de santé pour raisons économiques, je relisais cet après midi « l’équation du nénuphar » d’Albert Jacquard :
La tache fondamentale des économistes est de plaquer un modèle additif sur l’ensemble des échanges, quel qu’en soit l’objet. Ce modèle peut rendre de grands services lorsqu’il s’agit d’échanger des biens marchandables; il peut aussi fourvoyer la réflexion lorsqu’il s’agit de biens aussi interactifs, aussi peu marchandables, et donc aussi peu additifs, que la santé, l’éducation ou la culture.

Eh oui, savoir faire des additions ne suffit pas pour diriger un pays…

Laissez un commentaire