La Une En diagonal Entretien. Porté par le succès de la fête de l’Abeille Noire, le président de l’APCANBI se fixe de nouveaux objectifs

Entretien. Porté par le succès de la fête de l’Abeille Noire, le président de l’APCANBI se fixe de nouveaux objectifs

par SRG Salaun
16 vues

Plus d’un mois après la fête de l’Abeille Noire, qui a eu lieu à Belle-île les 12 et 13 octobre derniers, Jean-Claude Guenneteau, président de l’Association pour la protection et la conservation de l’abeille noire de Belle-Île (APCANBI), fait le bilan de l’année écoulée et dit sa volonté de faire de son abeille « le porte-drapeau des pollinisateurs et de la biodiversité ».

Après Armand Gallene et Quentin Le Guillou, vous êtes aujourd’hui le 3e président de l’APCANBI. Pouvez-vous vous présenter ?

Je viens de la région parisienne, et je vis actuellement entre Versailles et Belle-Île, où j’ai une résidence secondaire depuis 1973. Avant ma retraite, j’ai dirigé une agence de communication. C’est donc en amateur que j’ai découvert l’APCANBI, lorsque j’ai commencé à avoir quelques ruches dans mon jardin. J’en suis devenu le président il y a environ 3 ans.

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

 

0 commentaire
0

You may also like

Laissez un commentaire

Défiler vers le haut