La Une Le Palais Portrait. Comment Marion Semelet est devenue Marion Kérignard

Portrait. Comment Marion Semelet est devenue Marion Kérignard

par SRG Salaun
2,6K vues

Depuis septembre, Marion Kérignard, mosaïste et peintre, a déménagé son atelier palantin de la rue de la Manutention au 21 de l’avenue Carnot. A cette adresse, la nouvelle occupante des lieux après Emmanuelle Rosso, continuera à développer un travail fort en couleurs, en germe depuis les cours de nu grenoblois, et éclos à Belle-île.

Déjà, à l’époque où elle était jeune étudiante à l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble, Marion Semelet avait eu bien du mal à ignorer la petite voix intérieure qui lui disait qu’elle était une artiste. La faute peut-être à ses antécédents de fille de professeur de dessin, ou peut-être encore à sa manie de traîner dans les ateliers, aussi bien pour poser comme modèle vivant que pour dessiner…

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire