La Une Artisanat Portrait. Comment Marion Semelet est devenue Marion Kérignard

Portrait. Comment Marion Semelet est devenue Marion Kérignard

par SRG Salaun
11 vues

Depuis septembre, Marion Kérignard, mosaïste et peintre, a déménagé son atelier palantin de la rue de la Manutention au 21 de l’avenue Carnot. A cette adresse, la nouvelle occupante des lieux après Emmanuelle Rosso, continuera à développer un travail fort en couleurs, en germe depuis les cours de nu grenoblois, et éclos à Belle-île.

Déjà, à l’époque où elle était jeune étudiante à l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble, Marion Semelet avait eu bien du mal à ignorer la petite voix intérieure qui lui disait qu’elle était une artiste. La faute peut-être à ses antécédents de fille de professeur de dessin, ou peut-être encore à sa manie de traîner dans les ateliers, aussi bien pour poser comme modèle vivant que pour dessiner…

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

0 commentaire
0

You may also like

Laissez un commentaire

Défiler vers le haut