La Une Artisanat Le Réduit B a accueilli hier un salon destiné aux professionnels du bâtiment

Le Réduit B a accueilli hier un salon destiné aux professionnels du bâtiment

par SRG Salaun
31 vues

Hier, jeudi 26 septembre, le fournisseur de matériel de quincaillerie Foussier a tenu un salon ouvert aux particuliers et professionnels au Réduit B, à Le Palais. Pour cette chaîne de vente de matériel technique pour le bâtiment et l’industrie qui démarche régulièrement les artisans bellilois, il s’agissait d’un galop d’essai pour mieux sonder les besoins de la clientèle locale.

La parole aux intéressés:

Nicolas Coppin, auto-entrepreneur en charpenterie-menuiserie: « J’ai créé mon entreprise en mai dernier. Pour l’instant, je n’ai pas d’atelier et travaille directement chez les clients. Je viens voir si je peux trouver de nouvelles machines, notamment des cloueurs ».

François Jugie et Loïck Soulard, auto-entrepreneurs en menuiserie-ébénisterie: « On partage un atelier à Bordilla et on travaille aussi beaucoup avec Nicolas Coppin. On peut dire qu’on est la jeune génération dans notre secteur. On est venu traîner… Mais nous cherchons aussi des conseils, par exemple sur le type de vernis qui conviendrait le mieux à nos machines. Ici, on s’attend à trouver des spécialistes.

Jean-François Chataîgner et Yann Plouzennec, de Cuisines et références: « Nous avons apprécié de voir de près un système d’ouverture électrique d’un meuble haut de placard de cuisine. Ça existe depuis un moment mais vu le coût on ne le propose pas pour l’instant ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entreprise Menuis’Île (Kerdonis): « La machine qui nous intéresse permet de couper les parquets et plinthes en les maintenant debout. C’est une nouveauté et grâce à ce système on peut même travailler dans un camion ou contre un mur ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SARL Crozon, vente et dépannage en électroménager: « On a vu de très belles tenues de travail. Pour nous, l’image est importante car nous sommes en contact avec la clientèle. Aujourd’hui, on ne s’habille plus en bleu de travail, comme les ouvriers à l’ancienne. Il y a des matières très sophistiquées et confortables. Ça compte beaucoup car au final ces vêtements sont ceux que nous portons le plus! »

D’ici début 2020, la quincaillerie Foussier, qui possède 3 points de vente en Bretagne (Brest, Quimper et Rennes), ouvrira un magasin à Vannes.

Il s’agira de la 2e enseigne du secteur à proposer un point de vente dans cette ville, où la chaîne LTM est déjà installée. A Belle-Île, en dehors des événements organisés à la carrière de Mérézelle par la SNECAM et TPS, notamment pour présenter des système d’assainissement ou de nouvelles gammes de graviers, les salons destinés aux professionnels du bâtiment sont peu courants.

Le dernier avait eu lieu il y a plusieurs annés dans les locaux de l’entreprise Point P. Au cours de l’année cependant, les artisans sont démarchés mensuellement par de nombreux vendeurs de fourniture et d’outillage.

27/09/2019

0 commentaire
0

You may also like

Laissez un commentaire

Défiler vers le haut