La Une Brèves Lors du conseil communautaire, les élus évoquent de nouveaux problèmes de sécurité autour des rassemblements festifs

Lors du conseil communautaire, les élus évoquent de nouveaux problèmes de sécurité autour des rassemblements festifs

par SRG Salaun
2,4K vues

Réuni en fin de journée, aujourd’hui mardi 13 août, pour de cours actes de gestion, le conseil communautaire a abordé lors des questions diverses le sujet de la sécurité des personnes lors des rassemblements festifs de l’été.

Après avoir pris la précaution de dissocier les organisateurs du festival Belle-Île on Air des incidents survenus le week-end dernier, notamment l’évacuation par hélicoptère d’une jeune femme dans la nuit de samedi à dimanche et la prise en charge de 7 autres personnes par les pompiers, les élus ont toutefois fait état de leurs craintes face à l’apparition de dangers d’un type nouveau.

Répondant à Frédéric Le Gars, maire de Le Palais et président de la communauté de communes, qui a critiqué la « presse à sensation » et rappelé que « Belle-Île on Air, ce n’est pas ça », Annaïck Huchet, maire de bangor, a précisé ses  craintes: « Effectivement, ce n’est pas seulement BIOA, mais j’ai eu connaissance de témoignages concernant au moins 5 cas de jeunes femmes qui ont vraisemblablement ingéré des drogues contre leur volonté dans des bars. Et dans au moins un cas, je sais que la personne est tombée raide après avoir bu 3 gorgées de son verre ».

Plusieurs plaintes de victimes droguées contre leur volonté pourraient prochainement être déposées.

Afin de trouver une réponse efficace pour faire face à ce phénomène nouveau à Belle-Île, cet après-midi, les élus ont insisté sur l’importance de se réunir avec l’ensemble des services de sécurité et de gendarmerie.

13/08/2019

 

Vous aimerez peut-être aussi

1 commentaire

Denis JEANT 14/08/2019 - 00:28

Effectivement, c’est un phénomène inquiétant ! J’imagine qu’il peut s’agir du GHB, en cause, qui est surnommé « drogue du viol ». Plus d’info sur cette drogue: https://infordrogues.be/informations/produits/ghb/ Le GHB est un produit stupéfiant parfois mélangé à une boisson à l’insu des consommatrices pour favoriser le viol. Cette substance annihile toute résistance et entraîne une amnésie partielle chez la victime. Sinon, un nouveau boîtier (pd.id) de la taille d’un briquet, en provenance du Canada, permet de détecter si de la drogue a été versé dans son verre. Il suffit simplement de le tremper dedans pour le savoir. Une campagne de financement participatif a été lancé sur la plateforme de crowfunding indiegogo.com pour financer sa commercialisation: https://www.indiegogo.com/projects/empower-yourself-against-date-rape-drugs-with-pdid#/ Cette vidéo en ligne explique son fonctionnement: https://www.indiegogo.com/projects/empower-yourself-against-date-rape-drugs-with-pdid#/

Laissez un commentaire