Après avoir rencontré ce matin, mercredi 7 août, les salariés du bureau de poste de Le Palais, Christelle Dumont, la secrétaire locale de la CGT, a rédigé un communiqué de presse pour prendre position dans ce qui semble être l’amorce d’un conflit avec la direction. Belle-Ile en diagonales a fait le choix de publier ce texte in extenso:

Le Centre de tri postal de Le Palais est en difficulté pour mener à bien ses missions.

Pour réaliser les 11 tournées quotidiennes de distribution de courriers et colis, les agents ne sont pas en nombre suffisant. Aujourd’hui, il manque 4 postes : 3 agents en arrêt maladie et un poste de saisonnier. L’équipe étant en sous-effectif, le travail est reporté chaque jour un peu plus . Le courrier est distribué un jour sur deux voir un jour sur 3.

Cette situation mine les agents, dégrade les conditions de travail, les heures supplémentaires s’accumulent. Si la situation perdure, cette situation en tension risque de provoquer d’autres arrêts de travail .Les syndicats en place ont alerté le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail  .

Le bureau de tri, collectivement, a fait un courrier au médecin du travail . Les élus de Le PALAIS ont été prévenus de la situation et sollicités pour trouver un logement, si des remplaçants arrivent du continent . L’urgence est de remplacer les 4 postes car le contexte n’est pas tenable. Pour ajouter à ce contexte de dégradations des conditions de travail, la Direction annonce une réorganisation dès le mois d’octobre où il est question d’acter une tournée en moins, ce qui n’est pas pour rassurer l’équipe du bureau de tri.

L’Union Locale CGT apporte tout son soutien aux collègues du centre de tri postal de Le PALAIS et souhaite que les différentes alertes soient prises en compte.

Christelle Dumont