La Une Agriculture Nathalie Trébutien-Saintot évoque l’ancien vignoble de Magouric et son lien avec Belle-Île

Nathalie Trébutien-Saintot évoque l’ancien vignoble de Magouric et son lien avec Belle-Île

par SRG Salaun
142 vues

Vigneronne en champagne, Nathalie Trébutien-Saintot séjourne régulièrement à Belle-Île dans une maison appartenant à sa famille depuis la génération de ses arrière-grands-parents. Là, à Magouric, son père a même planté un vignoble qui existait encore en 2010. A l’heure où plusieurs projets viticoles sont envisagés à Belle-Île, elle relate cette expérience pour Belle-Ile en diagonales.

Votre domaine se trouve à Avenay-Val-d’Or, en Champagne. Pouvez-vous expliquer votre lien avec Belle-Île ?

Ma mère était une demoiselle Novel, née à Epernay mais originaire de Belle-Île. En 1970, ses parents ont acheté à leur cousin Paul Granger la maison de Magouric, où ils venaient à chaque vacances, et que nous avons toujours conservée depuis.

Pouvez-vous expliquer comment votre mère, d’origine belliloise et sans relation avec le monde viticole, est un jour devenue vigneronne ?

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

0 commentaire
0

You may also like

Laissez un commentaire

Défiler vers le haut