La Une En diagonal Pesticides. Point vert et Bric’home au clair avec la réglementation

Pesticides. Point vert et Bric’home au clair avec la réglementation

par SRG Salaun
9 vues

Depuis le 1er janvier 2019, les herbicides et pesticides de synthèse sont interdits aux jardiniers amateurs, qui ne peuvent à présent utiliser que des produits phytopharmaceutiques d’origine naturelle. Dans les points de vente bellilois, les clients apprennent donc à changer leurs habitudes…tandis que les professionnels s’attendent à un élargissement de la portée de la nouvelle loi.

Connue comme la marque par laquelle le scandale est arrivée, le Round up, qui propose des produits à base de glyphosate, un herbicide à la nocivité avérée, est toujours vendu aux professionnels agréés. Cependant, dans sa version proposée aux particuliers, le Round up nouveau est seulement à base d’acide acétique.

Dans les rayons des produits autrefois réservés aux pesticides et insecticides pour le jardin, en apparence, tant chez Bric’home que chez Point vert, rien n’a changé. Depuis l’interdiction en vigueur depuis janvier de vendre aux particuliers des produits à base d’actifs de synthèse pour le soin des plantes, même le Round up, dont on associe le nom au glyphosate, est toujours là.

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

 

 

 

0 commentaire
0

You may also like

Laissez un commentaire

Défiler vers le haut