La Une En diagonal École. Bientôt les vacances, encore un projet de loi, déjà le stress de la rentrée!

École. Bientôt les vacances, encore un projet de loi, déjà le stress de la rentrée!

par SRG Salaun
133 vues

Hier, mardi 11 juin, les élèves de CM2 qui s’inscriront à la rentrée au collège Michel Lotte ont été reçus pour une journée par leurs aînés d’1 an, actuellement en classe de 6e. Une illustration parmi tant d’autres de la forte collaboration entre le collège et les écoles belliloises, à l’heure où les réformes en cours font s’interroger sur l’organisation de la carte scolaire locale.

Surtout visibles pour les classes de CM2 et de 6e, qui participent régulièrement à des activités communes, les efforts de continuité pédagogique depuis la maternelle jusqu’à la première année de collège, voire jusqu’en 3e, sont encouragés depuis plusieurs années par des dispositions législatives.

Le 4 avril dernier, des enseignants de l’école de Bangor et de Stanislas Poumet ont participé à une mobilisation nationale contre le projet de loi pour l’École de la confiance.

Apparu en 2005, le terme de « socle commun », qui se réfère aux « compétences et connaissances qu’un élève doit maîtriser à l’issue du parcours de l’élève depuis le 1er degré jusqu’à la fin de la classe de 3e [1]», a en effet fait son chemin. Au point de susciter des anxiétés quand, cette année, le projet de loi pour une École de la confiance est apparu à certains comme l’étape suivante avant la fusion des écoles avec les collèges au sein d’établissements publics des savoirs fondamentaux.

« Finalement, l’idée de créer ces établissements semble avoir été écartée, explique Vincent Breton, inspecteur de l’éducation nationale chargé de la circonscription d’Auray. Ce qui demeure en revanche, et qu’il ne faut pas confondre avec le projet actuel de l’École de la confiance, ce sont les synergies nées de l’idée d’école du socle, qui ont par exemple permis de créer des conseils école-collège ».

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

 

0 commentaire
0

You may also like

Laissez un commentaire

Défiler vers le haut