La Une Le Palais Aux goûts du monde. Gaëla change d’adresse et met ses épices en lumière

Aux goûts du monde. Gaëla change d’adresse et met ses épices en lumière

par SRG Salaun
1k vues

Depuis le 6 avril dernier, l’épicerie de Gaëla Clairacq, Aux goûts du monde, a changé de trottoir et de numéro rue Joseph Le Brix. Un démenagement réussi qui permet aujourd’hui à Gaëla de mettre mieux en valeur ses épices et ses produits des 5 continents. Et aussi l’occasion de revenir sur l’histoire d’un commerce qui aura bientôt 20 ans.

Lorsqu’elle est arrivée à Belle-île, en 1998, ce que Gaëla Clairacq voulait avant tout, c’était poser ses affaires en France… et retrouver son numéro de sécurité sociale ! Après 7 ans passés aux Etats-Unis, où elle était partie apprendre l’anglais après avoir décroché un DEUG d’économie à Nancy, la jeune femme repartait à zéro.

«J’ai grandi dans les Vosges, mais pendant que j’étais outre-Atlantique, ma mère, qui est de Lorient, s’était installée à Belle-Île. Quand j’ai décidé de rentrer, mon point de chute familial se trouvait donc ici. Le premier boulot que j’ai trouvé, ça a été au Bretagne. Puis, comme beaucoup, au moment du naufrage de l’Erika, en 1999, j’ai travaillé pour Total ».

Mais 1999 n’amène pas que des catastrophes : cette même année, naît le fils de Gaëla…et de Grégory, un jeune papa qui n’a pas été pour rien dans la décision de notre Belliloise d’adoption de poser ses valises sur le caillou.

Reprise du fonds de Laurence Viet

A ce nouveau départ, il manquait encore le coup de pouce d’une bonne fée qui, en 2001, souffle à l’oreille de la toute fraîche maman que Laurence Viet, qui tenait la boutique Les goûts du monde en même temps qu’elle gérait le cinéma, vend son fonds de commerce.

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire