La Une Le Palais HAPPYness. Une adresse où Ludivine Prévot a retrouvé le sourire et le passe à ses clients

HAPPYness. Une adresse où Ludivine Prévot a retrouvé le sourire et le passe à ses clients

par SRG Salaun
1k vues

Depuis samedi dernier, la boutique Happy, devenue HAPPYness, a réouvert ses portes. A l’intérieur, si les vêtements, accessoires, et articles de loisirs créatifs sont les mêmes, impossible de ne pas s’en rendre compte : quelqu’un a pris la place d’Audrey Quélard ! Une mademoiselle Ludivine Prévot, qui compte bien prendre soin du bébé que lui a laissé son amie.

Le jour où Ludivine Prévot a jeté son dévolu sur la boutique Happy, la jeune femme de 32 ans l’a encore bien en mémoire : c’était un 8 décembre, l’année dernière, pendant la semaine des commerçants, et elle s’était arrêtée chez son amie Audrey Quélard, alors propriétaire des lieux, pour trouver des idées de cadeaux de Noël.

« A l’époque, j’étais encore aide-soignante à l’hôpital Yves Lanco, et j’étais malheureuse dans mon travail, se souvient notre belliloise d’adoption, arrivée de région parisienne quand elle avait 12 ans pour vivre chez ses grands-parents palantins. Alors, dès qu’Audrey m’a fait part de son intention de laisser la boutique, je lui ai dit que ce n’était sûrement pas un hasard si j’étais passée justement ce jour-là ! »

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

 

 

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire