La Une En diagonal Hôpital. Dialogue animé entre les élus et les opposants à la baisse des effectifs lors du conseil communautaire

Hôpital. Dialogue animé entre les élus et les opposants à la baisse des effectifs lors du conseil communautaire

par SRG Salaun
2,7K vues

Comme ils l’avaient déjà fait lors du dernier conseil municipal de Palais pour dénoncer la baisse des effectifs, des salariés de l’hôpital Yves Lanco et leurs soutiens se sont invités, hier, jeudi 28 mars, au conseil communautaire qui s’est tenu à la salle Arletty. Pour les élus, ils avaient une question toute simple : « Vous sentez-vous concernés ? » Une entrée en matière brut de décoffrage, qui, si elle a pu heurter dans la forme, n’a pas empêché qu’au fil des échanges, un début de dialogue a été amorcé.

Au cœur du face à face entre le public et les élus qui a eu lieu en fin de session, il y a d’abord eu le message d’une pancarte : « 1 pour 17 ». Par cette image, les protestataires se réfèrent au ratio 1 soignant pour 17 patients en Ehpad.

« Pour me prononcer et prendre position, je ne peux pas me contenter de 1 pour 17, a déclaré Frédéric Le Gars, maire de Palais et président de la CCBI, j’ai besoin de véritables chiffres ».

Réponse d’un travailleur hospitalier : « Je conçois votre incompréhension, car 1 pour 17 et 1 pour 10 sont des chiffres qu’on peut avancer. Mais le 1 pour 10 sur lequel communique la direction, ça correspond seulement à quelques heures, et pas tous les jours de la semaine. Des fois, on entend aussi parler de 1 pour 14, ce qui est une petite magouille, car on prend alors en compte la personne qui s’occupe des repas, qui en principe n’apporte pas de soins. Mais, à certains moments, 1 pour 43, c’est aussi un vrai chiffre ! »

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !

 

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire